mercredi 7 décembre 2016

Le Horla de Maupassant

La première version du Horla a été publiée en 1886 dans Gil Blas. La seconde version, plus connue et plus longue, est parue en 1887 dans un recueil de nouvelles homonyme.
Les trois versions se présentent sous trois formes littéraires différentes: Lettre d'un fou, comme son titre l'indique, est une lettre fictive, la première version du Horla est un récit-cadre et la seconde version prend la forme d’un journal intime inachevé qui laisse craindre que son propriétaire n’ait sombré dans la folie ou ne se soit suicidé.


La rédaction du Horla coïncide avec les prémices de la folie de Maupassant, de plus en plus victime d'hallucinations et de dédoublement de la personnalité à cause de la syphilis qu'il a contractée. Il tentera lui-même de se suicider en 1892.

Le Horla est un être invisible à l’œil nu, ce qui lui confère sa supériorité. C’est par là qu’il réussit à garder son emprise sur le narrateur. Cependant, son corps ne paraît pas totalement immatériel car le Horla peut déplacer des objets, boire de l'eau et du lait, ou encore s'interposer entre le narrateur et le reflet de ce dernier dans le miroir, lequel n'est alors plus visible. Il a donc une consistance sûrement matérielle mais sans qu'on puisse déterminer sa forme. Il semble aussi capable de parler aux Hommes puisque, dans la seconde version, le narrateur dit entendre la créature lui dire qu'il se nomme le Horla (alors que dans la première version, le personnage dit l'avoir lui-même baptisé ainsi).

Si vous voulez lire ce recueil, cliquez ICI !!

mercredi 9 novembre 2016

Cadran de Sébastien Bouchery

Cadran de Sébastien Bouchery, 2016

Tony Stovak, le personnage principal, assureur à la vie bien rangée, doit revenir en urgence des funérailles de son frère parce qu' un client lui réclame un dossier au plus vite.
Seulement, arrivé à son travail, plus personne ne le reconnaît, et le service de sécurité vient l’extraire de force, le passant à tabac. Perturbé, il essaye de rentrer chez lui, mais sa femme est avec un autre, et les enfants, invisibles.
Il reçoit alors un mystérieux appel, et l’homme lui donne 24h pour lui remettre un objet qu’il veut récupérer, sinon, il s’en prendra à ses proches.

Le roman est construit autour d’une forme de “fil rouge”, qu’on retrouve au fil des pages alors que les actions s’enchaînent : l’obsession du personnage pour sa montre et pour le temps qui passe, symbole des enjeux.

Sébastien Bouchery n’en est pas à son premier roman avec Cadran, puisqu’il écrit depuis quelques années, et ses derniers romans étaient déjà parus en numérique chez Nouvelles Plumes.



Bon roman à suspense, digne d’un scénario de blockbuster américain.

lundi 10 octobre 2016

Amener - Apporter - Emmener - Emporter

Regardez ces exemples puis complétez les phrases avec le verbe correct.



vendredi 7 octobre 2016

L'île de Robert Merle

L'Île est un roman d'aventures, basé sur des faits historiques, écrit par Robert Merle, écrivain français, et paru en 1962.

L'intrigue de l'Île est largement inspirée de l'histoire réelle des révoltés du Bounty. L'histoire se situe à la fin du 18e siècle en Océanie.

Résumé
Ce roman se situe à la fin du XVIIIme siècle en Océanie. Mason, lieutenant à bord du Blossom, tue son chef, le capitaine Burt, dont la cruauté a révolté l'équipage. Les mutins fuient avec les Tahitiens dans une île déserte les rigueurs de l'amirauté et s'organisent en une sorte de parlement, dirigé par un Écossais rusé, MacLeod, qui impose un partage des femmes et des terres qui traite cyniquement les Tahitiens. Un autre Écossais, le lieutenant Purcell, s'oppose sans succès à cette politique. Profondément chrétien, il ne veut pas combattre MacLeod avec ses propres armes et empêche ses partisans de le supprimer. La tension croit dans l'île. Le meurtre de deux Tahitiens par Mac Leod déclenche entre les deux races une guérilla sans merci. À la fin, il ne reste plus dans l'île que deux hommes vivants : Purcell et le guerrier Telahiti qui, irrité par la neutralité de Purcell, exige son départ. Purcell, désespéré, demande un sursis. Il se rend compte que ses scrupules n'étaient pas légitimes et que la guerre aurait pu être évitée, s'il avait employé la force contre Mac Leod. Après un épisode bouleversant, il gagne la confiance du Tahitien et demeure à ses côtés dans l'île.  
L'Île reprend un thème cher à Robert Merle, l'histoire d'hommes restés face à eux-mêmes, qui tentent d'organiser une vie en société.

Ce roman a obtenu le prix de la Fraternité.

vendredi 9 septembre 2016

L'art d'être grand-père de Victor Hugo

L'Art d'être grand-père est un recueil de poèmes que Victor Hugo a publié en 1877. À la suite de la mort de Charles Hugo, un de ses fils, et de sa femme, Victor Hugo prend en charge ses deux petits-enfants Georges et Jeanne Hugo. Il écrit plusieurs poèmes illustrant les comportements et l'innocence reliée à ses petits-enfants qu'il élève seul et avec tendresse.

L'Art d'être grand-père est un livre majeur par son ampleur, sa diversité, son architecture et l'entrelacement de ses thèmes, mais souvent ignoré du fait d'un titre réducteur qui suggère une succession de «recettes» pour séduire et amadouer les petits-enfants. Si le grand-père Hugo parle bien à ses petits-enfants et se réapproprie en leur nom le territoire de l'enfance (y compris l'apprentissage de la langue, les refrains et les chansons), l'œuvre ne ressemble en rien à une suite d'enfantillages.

Et c'est sans doute le message principal de ce recueil : la poésie destinée aux enfants se doit d'être de la poésie pour tous, avec sa part d'obscurité, son emportement, voire son érudition.

Voici un poème, intitulé L'autre.

jeudi 4 août 2016

Viou d'Henri Troyat

Viou est un roman d’Henri Troyat paru en 1980.

C'est la première œuvre de la trilogie Viou.

Viou, de son vrai nom Sylvie, est une enfant vivant chez sa grand-mère au Puy. Elle a peu connu son père, mort à la guerre, et ne voit que rarement sa mère, Juliette, partie vivre à Paris pour y travailler.
Sylvie a une relation très distante avec sa grand-mère, fervente catholique, qui ne lui donne qu’un amour froid. Le grand-père de Viou meurt d’une angine de poitrine puis son chien Toby disparaît.

À la fin de l’histoire, sa mère décide que Sylvie ira vivre avec elle à Paris ainsi qu’avec son nouveau mari, un dénommé Xavier, ami et collègue de son père.
Viou est le premier roman d'une trilogie qui nous fait suivre la vie de Sylvie, alors qu'elle est une enfant auprès de ses grand-parent, dans le roman Viou, puis alors qu'elle s'adapte à sa vie parisienne avec sa mère et son nouveau beau-père, dans À demain Sylvie, et ensuite sa vie de jeune adulte dans Troisième bonheur

L'histoire est simple. On nous présente les émotions d'une fillette de 8 ans qui vit séparée de sa mère chez ses grands-parents qui ne la comprennent pas. Elle se sent seule, abandonnée, et surtout constamment jugée par sa grand-mère. L'écriture de Troyat réussit à nous transmettre le désarroi d'une enfant de cet âge. Des émotions intenses, parfois contradictoires. Viou est sensible, parfois boudeuse, toujours intempestive...

mardi 2 août 2016

Bernard Buffet

Bernard Buffet, né le 10 juillet 1928 à Paris et mort le 4 octobre 1999 à Tourtour (France), est un peintre français expressionniste, composant aussi bien des personnages que des figures, animaux, nus, paysages, intérieurs, natures mortes, fleurs. Aquarelliste, c'est également un peintre de décors de théâtre et un illustrateur.

Bernard Buffet, diminué par la maladie de Parkinson, se suicide par asphyxie, le 4 octobre 1999, dans son atelier du Domaine de la Baume près de Tourtour (Var), étouffé dans un sac en plastique noir sur la surface duquel son nom était imprimé avec sa calligraphie particulière.


Le 20 juin 2007, Vladimir Veličković, qui lui a succédé à l'Académie des beaux-arts, prononce son éloge sous la Coupole.

vendredi 29 juillet 2016

Activités de recyclage: une petite voiture !

FOURNITURES:


- 4 ou 5 rouleaux de papier toilette
- des feutres de couleur ou de la peinture
- un morceau de carton
- des ciseaux
- de la colle
- attaches parisiennes


1- Récupérer plusieurs rouleaux de papier toilette.


2- Les colorier ou peindre selon votre imagination.


3- Avec les ciseaux, couper 4 cercles pour chaque voiture dans le carton pour faire les roues ainsi qu'un cercle plus petit pour former le volant. Les colorier ou peindre.


4- Avec les ciseaux, couper et relever un petit morceau du rouleau pour former l'habitacle de la voiture et le pare-brise.




5- Fixer les roues sur les côtés des rouleaux de papier toilette avec les attaches parisiennes.






           Et voilà !!


Maintenant, vous pouvez jouer !!!


lundi 11 juillet 2016

vendredi 8 juillet 2016

Pawana de Jean-Marie Gustave Le Clézio

Pawana est un livre de Jean-Marie Gustave Le Clézio paru en 1992.

Ce roman raconte l'histoire imaginaire d'un baleinier et de son équipage par la voix de son capitaine Charles Melville Scamonn qui exterminait les baleines grises.

Deux hommes se souviennent:le premier narrateur qui fut,enfant ,imprégné de la légende de l'existence d'une lagune,au Mexique,où les baleines grises venaient par centaines se reproduire, le second,le fameux capitaine Charles Melville Scammon qui découvrit la lagune,extermina les baleines accoucheuses,puis le regretta et consacra la fin de sa vie à leur sauvegarde.

Pawana signifie « baleine », en langue nattick indienne. Awailé Pawana était le cri que poussaient les hommes pour exterminer les baleines.

Épopée sanglante du besoin de prédation et de domination de l'homme, ce livre met en lumière les rapports troubles de l'homme et de la nature et comment il peut tuer ce qu'il aime ou ce qui le fascine.

Pawana a également été représenté sous forme de pièce de théâtre à Paris au Théâtre de l'Odéon (Théâtre de l'Europe).

mardi 7 juin 2016

La duchesse de Langeais de Honoré de Balzac



La duchesse de Langeais est le titre d’un roman d’Honoré de Balzac qui paraît en 1843 dans la troisième édition de l’Histoire des Treize contenant FerragusLa Duchesse de Langeais et La Fille aux yeux d'or dans La Comédie humaine.


Ce titre est plus qu’un simple roman sentimental sur l’amour tragique entre la sublime Antoinette de Navarreins et l’impétueux général de Montriveau.Comme l’ensemble de la Comédie Humaine, ce récit est marqué d’une empreinte politique et sociale : au-delà de cet amour patricien, c’est l’état de décomposition de la noblesse française que décrit Balzac. 

Résumé



Issue d'un sang illustre, Antoinette de Navarreins voit le jour en 1794, sous la Terreur, une bien sombre étoile qui sera pour elle la marque du destin. Quelque vingt ans plus tard, séparée de son mari abhorré que lui avait imposé un père indifférent, c'est l'une des gloires mondaines du Faubourg Saint-Germain. Mais que dissimule la coquetterie glacée de cette aristocratique Célimène ? Et par quel étrange sortilège l'incandescente passion d'Armand de Montriveau va-t-elle à son tour la consumer ? Comme tout vrai chef-d’œuvre, ce «roman noir» - primitivement intitulé «Ne touchez pas à la hache» - est pour partie une autobiographie sublimée, c'est-à-dire le contraire d'un roman à clefs. «Moi seul sais ce qu'il y a d'horrible dans La Duchesse de Langeais», confiait Balzac à l'un de ses proches. C'est pourquoi l’œuvre conserve, depuis plus d'un siècle et demi, son mystère et sa force de séduction.


La duchesse de Langeais d'Honoré de Balzac


La duchesse de Langeais est le titre d’un roman d’Honoré de Balzac qui paraît en 1843 dans la troisième édition de l’Histoire des Treize contenant FerragusLa Duchesse de Langeais et La Fille aux yeux d'or dans La Comédie humaine.

Ce titre est plus qu’un simple roman sentimental sur l’amour tragique entre la sublime Antoinette de Navarreins et l’impétueux général de Montriveau.Comme l’ensemble de la Comédie Humaine, ce récit est marqué d’une empreinte politique et sociale : au-delà de cet amour patricien, c’est l’état de décomposition de la noblesse française que décrit Balzac. 

Résumé


Issue d'un sang illustre, Antoinette de Navarreins voit le jour en 1794, sous la Terreur, une bien sombre étoile qui sera pour elle la marque du destin. Quelque vingt ans plus tard, séparée de son mari abhorré que lui avait imposé un père indifférent, c'est l'une des gloires mondaines du Faubourg Saint-Germain. Mais que dissimule la coquetterie glacée de cette aristocratique Célimène ? Et par quel étrange sortilège l'incandescente passion d'Armand de Montriveau va-t-elle à son tour la consumer ? Comme tout vrai chef-d’œuvre, ce «roman noir» - primitivement intitulé «Ne touchez pas à la hache» - est pour partie une autobiographie sublimée, c'est-à-dire le contraire d'un roman à clefs. «Moi seul sais ce qu'il y a d'horrible dans La Duchesse de Langeais», confiait Balzac à l'un de ses proches. C'est pourquoi l’œuvre conserve, depuis plus d'un siècle et demi, son mystère et sa force de séduction.


vendredi 6 mai 2016

CO - A2 Qui vit avec un animal ?

Ecoutez l'enregistrement puis répondez aux questions. Cliquez pour écouter.



mercredi 4 mai 2016

Le livre du voyage de Bernard Werber

Essai publié en 1997, cet ouvrage est dit expérimental car il s'adresse au lecteur en le tutoyant et se présente comme un compagnon qui va le guider dans un voyage intérieur.
Le Livre du voyage reprend certains codes du livre-jeu (récit dont vous êtes le héros) : au fur et à mesure de l'aventure, le lecteur est invité à imaginer et visualiser des objets et des lieux à partir de descriptions sommaires du livre. Ce processus de visualisation qui se produit de façon inconsciente lors de la lecture d'un roman est utilisé consciemment par le lecteur pour créer les différents éléments du voyage.

Cependant, bien que le Livre du voyage se décrive comme étant interactif, cette définition est limitée car le livre ne réagit pas littéralement aux choix du lecteur. Les éléments imaginés sont néanmoins propres à chaque lecteur en fonction de sa créativité, de sa sensibilité et de son vécu. Le livre est une voix qui explique plusieurs lieux à imaginer lors de la lecture de ce livre. L'aventure est une vertu principale du livre car il est principalement lu sous quatre parties différentes : l'air, la terre, le feu et l'eau. Lorsqu'il y a lecture du livre, pour bien comprendre, il faut se mettre dans la peau du livre, c'est-à-dire qu'il faut tout s'imaginer !
Si vous voulez le lire, cliquez ici !

mardi 19 avril 2016

lundi 18 avril 2016

Marc Ferrero


Marc Ferrero est un artiste peintre français, né le 11 novembre 1963 en Charente-Maritime, créateur du Storytelling Art.
Il participe à son premier salon d’art contemporain à New York en 1999 et ouvre dès son retour en France son propre atelier galerie à EZE puis également à Saint Paul de Vence.

A ce jour 5000 œuvres sont en collections privées dans le monde dont plus de 1500 aux USA il entretient des contacts très étroits avec le monde du cinéma.

samedi 16 avril 2016

Activités d'automne: un mignon champignon !!

FOURNITURES:

- une feuille de papier blanc A4
- un feutre rouge
- des boules de coton
- des ciseaux
- de la colle

1- Dessiner un cercle sur la feuille puis le découper.

2- Le colorier en rouge.

3- Avec les ciseaux, couper une fente jusqu'au centre. 

4- Coller des boules de coton sur le cercle puis le fermer avec de la colle.

5- Avec le reste de la feuille, former un cône (le pied) pour y fixer le cercle (le chapeau)

6- Dessiner des yeux et une bouche.



Et voilà !!

Merci à Nounou du Nord pour cette belle idée !!

mercredi 13 avril 2016

jeudi 7 avril 2016

Zazie dans le métro de Raymond Queneau

Zazie dans le métro est un roman de Raymond Queneau, paru en 1959Parodie burlesque de multiples formes romanesques, l'auteur se sert du néo-français à des fins comiques. C'est le premier succès populaire de Queneau; il y met en scène une galerie de personnages pittoresques mais il présente aussi une réflexion philosophique sur l'identité et la vérité.

Zazie, une jeune fille aux manières délurées, arrive de sa province berrichonne, impatiente de connaître le métro parisien. Son oncle Gabriel l'attend à la gare et, à la grande déception de Zazie, lui annonce que le métro est fermé pour cause de grève. Il la jette directement dans un taxi, conduit par son ami Charles: direction le café Turandot, au-dessus duquel il vit. Là, Zazie fait la connaissance de Marceline, la femme de Gabriel, et de divers personnages du café: Turandot, le tenancier, Mado P'tits-Pieds, la serveuse... 
Le lendemain, Zazie s'enfuit avec l'intention de découvrir le métro et découvre le marché aux puces, en compagnie d'un étrange personnage qui la ramène chez Gabriel, qui se fait tour à tour passer pour un commerçant et pour un policier, et qui change de nom au fil de l'histoire.


Film de 1960 de Louis Malle.

samedi 26 mars 2016

Le changement d'heure

Qui a inventé le changement d'heure ?

Par Direct Matin; mis à jour le 24 mars 2016 à 12:35; publié le 24 mars 2016 à 12:35

Chaque année, l’histoire se répète, et les opposants au changement d’heure se font entendre. Un changement dont l’origine est parfois difficile à situer, mais qu’on peut attribuer à Benjamin Franklin, le père fondateur des États-Unis.

Le rituel est bien rôdé. Le dernier dimanche du mois de mars, la France et les autres pays de l’Union Européenne passent à l’heure d’été. Sujet à de nombreuses polémiques, ce changement annuel voit son utilité être fréquemment remise en question par ses (nombreux) opposants. Son origine, relativement floue, n’aide pas à l’acceptation de son principe. C’est Benjamin Franklin, écrivain et homme politique américain, qui aurait été le premier à évoquer l’idée. Grâce à des calculs précis, il établit en 1784, au travers d’une tribune publiée dans le Journal de Paris, que le rythme de vie des Parisiens est trop décalé pour exploiter au maximum la lumière naturelle.

Sa proposition n’est qu’un premier pas, et sur le plan européen, ce sont finalement l’Allemagne (le 30 avril 1916), puis le Royaume-Uni (le 21 mai 1916) qui, les premiers, mettent en place le changement d’heure. Il sera institué en France moins d’un an plus tard, le 19 mars 1917, suite à une loi proposée par le député André Honnorat. Abandonnée le 14 août 1945, à la Libération, par le Gouvernement Provisoire de la République Française, l’heure d’été est finalement rétablie le 28 mars 1976, afin d’effectuer des économies d’énergie  suite au premier choc pétrolier de 1973.

Service offert par Quizz.biz